L'Ile-D'Orléans, un paysage en mutation

Lahoud, Pierre (2005) L'Ile-D'Orléans, un paysage en mutation. In: 15th ICOMOS General Assembly and International Symposium: ‘Monuments and sites in their setting - conserving cultural heritage in changing townscapes and landscapes’, 17 – 21 oct 2005, Xi'an, China. [Conference or Workshop Item]

[img]
Preview
PDF
2-19.pdf

Download (169kB)

Abstract (in English)

Ile-D'Orléans is a historic district classified by the Government of Quebec (CANADA). Located near Quebec (World Heritage city), this island is 34 km long and 8 km wide. It is connected by a bridge since 1935. With its 300 founding families that have spread throughout North America to give more than 4 million descendants, with its characteristics of islands that are maintaining the traditions, maritime operations, human settlement and architecture specific (rural and Resorts), Ile d'Orleans remains a very fragile environment.

L’Île d’Orléans est un arrondissement historique classé par le gouvernement du Québec (CANADA). Située près de Québec (ville classée au patrimoine mondial), cette île est longue de 34 kilomètres et large de 8 kilomètres. Elle est reliée par un pont depuis 1935. Avec ses quelques 300 familles souches qui ont essaimé à travers toute l’Amérique du Nord pour donner plus de 4 millions de descendants, avec ses caractéristiques propres aux îles que sont le maintien des traditions, exploitation maritime, implantation humaine et architecture spécifique (rurale et villégiature), l’Île d’Orléans demeure un milieu extrêmement fragile. Même si le territoire est protégé par une loi, il n’en reste pas moins que depuis quelques années, une pression nouvelle se fait sentir et risque de déstabiliser cet équilibre : le développement de banlieue. Ce développement se retrouve un peu partout sur le territoire et est en totale rupture avec le développement traditionnel et séculaire de l’Île au niveau de l’implantation et il se retrouve dans des espaces initialement non destinés à l’urbanisation. Ce développement de type banlieue est aussi en rupture au niveau de la relation maison, parcelle et paysage. On y retrouve une implantation indépendante de la parcelle, une absence de boisés et une architecture sans lien avec le fleuve. Nous nous retrouvons donc devant une bande riveraine en mutation; les maisons qui y étaient installées auparavant sont démolies pour faire place à des maisons plus spacieuses qui occupent tout l’espace et bloquent les percées visuelles vers le fleuve. À contrario, nous pourrons dans un avenir pas trop lointain, faire le tour de l’Île sans voir le fleuve qui l’entoure. Comment peut-on assurer le développement durable de l’Île d’Orléans, comment conserver et mettre en valeur le caractère insulaire, l’équilibre fragile entre le milieu naturel et l’espace humanisé est-il en péril? A-t-on atteint un seuil critique de développement? Les amorces de solution que nous présenterons permettront d’élaborer une réflexion sur ce phénomène que l’on retrouve mondialement.

Item Type: Conference or Workshop Item (Paper)
Authors:
AuthorsEmail
Lahoud, PierreUNSPECIFIED
Languages: French
Keywords: island; landscape; heritage at risk; protection; sustainable development
Subjects: H.HERITAGE TYPOLOGIES > 19. Natural sites
E.CONSERVATION AND RESTORATION > 09. Social and economic aspects of conservation
H.HERITAGE TYPOLOGIES > 11. Historic landscapes
E.CONSERVATION AND RESTORATION > 05. Sites
Name of monument, town, site, museum: Ile-D'Orléans, Québec, Canada
ICOMOS Special Collection: Scientific Symposium (ICOMOS General Assemblies)
ICOMOS Special Collection Volume: 2005, 15th
Depositing User: Jose Garcia
Date Deposited: 05 Nov 2010 15:26
Last Modified: 13 Jan 2011 19:14
URI: http://openarchive.icomos.org/id/eprint/329

Actions (login required)

View Item View Item

Metadata

Downloads

Downloads per month over past year

View more statistics

© ICOMOS
http://www.international.icomos.org
openarchive(at)icomos.org