L'association des populations locales à la protection du littoral et à la valorisation du patrimoine bâti dans les espaces naturels protégés: L'expérience française du conservatoire du littoral

Braive, Philippe (2005) L'association des populations locales à la protection du littoral et à la valorisation du patrimoine bâti dans les espaces naturels protégés: L'expérience française du conservatoire du littoral. In: 15th ICOMOS General Assembly and International Symposium: ‘Monuments and sites in their setting - conserving cultural heritage in changing townscapes and landscapes’, 17 – 21 oct 2005, Xi'an, China. [Conference or Workshop Item]

[img]
Preview
PDF
2-4.pdf

Download (264kB)

Abstract (in English)

To ensure the permanent protection of areas of outstanding natural beauty situated on the seafront and along the shorelines of lakes threatened by urbanization and tourism development after the Second World War, the French government in 1975 created a public institution: the Coastal Conservancy. Its mission is simple: purchase land, rehabilitate them if necessary to improve the landscape quality and biodiversity, to develop to open to the public and to entrust the management to local authorities who want them.

Pour assurer la protection définitive des espaces naturels remarquables situés en bord de mer et sur les rives des grands lacs menacés par l’urbanisation galopante et le développement du tourisme après la seconde guerre mondiale, l’Etat français crée en 1975 un établissement public: le Conservatoire du littoral. Sa mission est simple: acheter des terrains, les réhabiliter si nécessaire afin d’en améliorer la qualité paysagère et la biodiversité, les aménager pour les ouvrir au public et en confier la gestion aux collectivités locales qui le souhaitent. Les représentants élus des populations locales sont consultés à toutes les étapes, de la proposition d’acquisition aux décisions concernant l’utilisation et la gestion des terrains et des constructions existantes. Lorsque ces constructions ont un intérêt architectural ou historique elles sont restaurées et aménagées avec précaution pour l’accueil des visiteurs, la découverte du site ou la gestion. Dans le cas contraire elles sont démolies. Le patrimoine bâti fait ainsi partie intégrante des paysages littoraux qu’il peut contribuer à valoriser tout comme l’espace naturel ou traditionnel qui l’entoure forme son écrin et son contexte. Des exemples de valorisation sont présentés comme la réhabilitation de l’abbaye de Beauport en Bretagne ou des tours génoises en Corse.

Item Type: Conference or Workshop Item (Paper)
Authors:
AuthorsEmail
Braive, PhilippeUNSPECIFIED
Languages: French
Keywords: natural sites; protected areas; built heritage; architectural heritage; local level; local communities; associations; coastal protection
Subjects: H.HERITAGE TYPOLOGIES > 19. Natural sites
E.CONSERVATION AND RESTORATION > 09. Social and economic aspects of conservation
E.CONSERVATION AND RESTORATION > 07. Management
H.HERITAGE TYPOLOGIES > 09. Historic buildings
Name of monument, town, site, museum: Abbaye de Beauport, Bretagne, France; Agriate, Corse, France
ICOMOS Special Collection: Scientific Symposium (ICOMOS General Assemblies)
ICOMOS Special Collection Volume: 2005, 15th
Depositing User: Jose Garcia
Date Deposited: 01 Nov 2010 18:47
Last Modified: 13 Jan 2011 19:14
URI: http://openarchive.icomos.org/id/eprint/314

Actions (login required)

View Item View Item

Metadata

Downloads

Downloads per month over past year

View more statistics

© ICOMOS
http://www.international.icomos.org
openarchive(at)icomos.org